Rapporter des médicaments

Si vous examinez votre armoire à pharmacie, il y a de fortes chances que vous trouviez des médicaments périmés ou inutilisés. Ces comprimés achetés au cas où vous tomberiez malade en voyage, le restant de sirop contre la toux, des anti-inflammatoires que vous n’avez pas utilisés ou de vieux contraceptifs oraux.

Ne les jetez pas dans les toilettes. Ne les versez pas dans l’évier. Ne les jetez pas à la poubelle.

Si vous jetez ces produits de manière inadéquate, vous exposez votre famille, vos animaux de compagnie, les membres de votre communauté et l’environnement à des risques. À la place, éliminez-les de manière sécuritaire en les rapportant à une pharmacie qui participe au programme de récupération gratuit de l’ARPS.

Comment les consommateurs peuvent-ils rapporter leurs médicaments périmés et non utilisés?

Étape 1

Déterminez quels médicaments sont périmés et non utilisés en vérifiant leur date d’expiration et en demandant à votre médecin si vous devez poursuivre la prise de certains d’entre eux. Conservez toujours vos médicaments dans un endroit verrouillé.

Étape 2

Videz tous les médicaments tels que les comprimés dans un sac transparent, mais laissez les liquides et les crèmes dans leur contenant d’origine. N’oubliez pas de retirer toute information personnelle. Ne mélangez pas les objets piquants, coupants ou tranchants et les médicaments.

Étape 3

Trouvez une pharmacie locale participante dans le menu déroulant des points de collecte.

Élimination des médicaments inutilisés

Inclus

Exclu

Ne retournez pas les objets tranchants, les seringues et les aiguilles contenant des médicaments.​ Cliquez ici pour savoir comment retourner les objets tranchants et tranchants à usage médical.

Plus de questions ?​

Le programme québécois des produits pharmaceutiques est officiellement lancé. Trouvez un point de collecte près de chez vous.