Le lancement du programme du Nouveau-Brunswick

National, | Fév 26, 2024

Un appel à l’action pour les Néo-Brunswickois : ramenez vos objets médicaux tranchants et autres déchets de médicaments. 

 

L’Association pour la Récupération de Produits Santé (ARPS) et Recycle NB ont annoncé un nouveau programme permettant aux Néo-Brunswickois de rapporter les objets médicaux tranchants et autres déchets de médicaments dans les centres de collecte participants.

 

« L’élimination sécuritaire des médicaments inutilisés protège notre environnement et nos communautés. Depuis notre création en 1999, nous avons éviter que près de cinq millions de kilogrammes de médicaments et environs trois millions de kilogrammes d’objets médicaux tranchants soient jetés de manière inappropriée et se retrouvent dans l’environnement, » dit Terri Drover, Présidente-Directrice Générale de l’ARPS. « Maintenant que le Nouveau-Brunswick se joint à nous, ces chiffres vont augmenter encore plus vite. »

 

L’ARPS est une association à but non-lucratif qui permet aux fabricants de satisfaire leurs obligations en matière de gestion responsable des produits en organisant des programmes de reprise des médicaments inutilisés et des objets médicaux tranchants usagés gratuitement et de façon sécuritaire. L’ARPS opère des programmes en Ontario, en Colombie Britannique, au Manitoba, à l’Île-du-Prince-Édouard et maintenant au Nouveau-Brunswick. Avec ce nouveau partenariat, cinq provinces à travers le pays travaillent ensemble pour promouvoir l’élimination sécuritaire des médicaments et objets médicaux tranchants.

 

« Nous sommes fiers de coordonner ce programme important en partenariat avec l’ARPS pour soutenir une province plus propre et des communautés plus sûres, » dit Frank LeBlanc, Chef de la direction de Recycle NB. « La mise en place d’un réseau de points de collecte répartis dans toute la province permettra aux Néo-Brunswickois de facilement rapporter ces produits, qui seront éliminés de manière sécuritaire et responsable. Le plus nous ferons pour nous assurer que les produits nocifs et les contaminants ne se retrouvent pas dans nos décharges et dans notre écosystème, plus nous pourrons créer un meilleur environnement et un meilleur avenir pour tous. »

 

Les pharmacies communautaires, qui serviront de point de collecte à travers la province, proposeront aux consommateurs de reprendre leurs objets médicaux tranchants usagés et autres déchets de médicaments. Les Néo-Brunswickois peuvent se rendre sur le site Web de l’ARPS www.healthsteward.ca/fr pour saisir leur code postal et trouver le point de collecte le plus proche.

 

« L’élimination inadéquate de médicaments inutilisés et d’objets médicaux tranchants usagés peut avoir des effets néfastes sur la santé et la sécurité publiques, ainsi que sur l’environnement, » dit le Ministre de l’Environnement et du Changement climatique Gary Crossman. « Ce programme garantit une gestion et une élimination sécuritaires et responsables de ces déchets et permettra aux Néo-Brunswickois de contribuer à la protection de l’environnement, peu importe où ils vivent. »

 

Le programme est conçu pour fournir ces services tant dans les milieux urbains que ruraux. Il permettra d’élargir les connaissances et les solutions pour une élimination performante d’un point de vue environnemental et sécuritaire des médicaments inutilisés et des objets médicaux tranchants usagés.

 

« Ce programme accessible et gratuit jouera un rôle essentiel dans le cadre des efforts que nous déployons tous ensemble pour rendre le Nouveau-Brunswick plus sain et plus sûr, » dit le Ministre de la Santé Bruce Fitch. « La bonne manière d’éliminer sécuritairement des médicaments inutilisés et des objets médicaux tranchants usagés protège non seulement nos proches et les membres de notre communauté du risque que ces objets peuvent poser, mais aussi notre environnement. »

 

Le programme a été lancé au début de l’année et l’ARPS a déjà enregistré 154 des 236 pharmacies du Nouveau-Brunswick comme points de collecte, soit 65 pour cent des pharmacies de la province, avec de nouvelles pharmacies qui s’inscrivent chaque jour.  

 

 

« En tant que pharmaciens et points de collecte locaux, nous sommes fiers de proposer ce programme dans les pharmacies du Nouveau-Brunswick, » dit Paul Bowman, président de l’Association des Pharmaciens du Nouveau-Brunswick. « Chaque jour, nous fournissons des médicaments à des personnes qui en ont besoin pour leur santé. Ce programme garantit que la fin de vie des médicaments inutilisés et des objets médicaux tranchants usagés est également prise en compte et que nous mettons en œuvre toutes les mesures disponibles pour protéger notre environnement et notre santé publique. »

Le programme québécois des produits pharmaceutiques est officiellement lancé. Trouvez un point de collecte près de chez vous.